Home PlusSmart Watch Apple Watch Ultra, soucis de réparabilité : l’ouvrir est quasiment impossible

Apple Watch Ultra, soucis de réparabilité : l’ouvrir est quasiment impossible

by Françoise Fontaine
PUBLICITE

Apple Watch Ultra, soucis de réparabilité : l’ouvrir est quasiment impossible

by Françoise Fontaine

Les précommandes d’Apple Watch Ultra ont été ouvertes le 9 septembre, mais ce n’est qu’au cours des dernières heures que les premières unités de la smartwatch Cupertino ont commencé à arriver entre les mains des utilisateurs. L’un des premiers conseils qui a émergé de ce dernier est de ne pas essayer d’ouvrir l’Apple Watch Ultra pour quelque raison que ce soit.

Une analyse approfondie de 9to5Mac rapporte en effet que l’ouverture d’une Apple Watch Ultra risque de l’endommager irrémédiablement, surtout si la procédure n’est pas effectuée avec les outils dont seul Apple, du moins pour le moment, est en possession. La nouvelle nous fait également craindre que la smartwatch ne figure pas parmi les appareils les plus réparables à Cupertino, alors que l’on sait déjà que les réparations Apple Watch Ultra auront des coûts très élevés, jusqu’à 499 dollars.

Pourquoi ne pas essayer d’ouvrir l’Apple Watch Ultra :

Par exemple, les experts de 9to5Mac expliquent que même essayer d’ouvrir le châssis pourrait compromettre la résistance à l’eau et à la pression de la smartwatch, agissant sur les vis P5 Pentalobe, qui ont un anneau particulier en forme de « O » autour de chacune, ce qui devrait assurer la résistance à l’eau même prolongée et aux fortes pressions, mais qui risque de se desserrer après l’ouverture de la montre.

Lire aussi : Apple Watch Pro aura plus de boutons physiques

Même une fois que vous retirez le panneau arrière de l’Apple Watch Ultra, vous êtes confronté à plusieurs câbles plats connectés de part et d’autre de la montre et entre le panneau arrière et le panneau avant : cela signifie que pour accéder au matériel de l’appareil il est nécessaire de les déconnecter presque tous, un par un. La procédure est extrêmement risquée pour un utilisateur « commun », il y a donc un risque que la montre soit quasiment impossible à réparer par des tiers autres qu’Apple.

Une autre façon d’accéder aux composants internes pourrait cependant être d’accéder à la carte mère depuis l’écran de la nouvelle Apple Watch : cependant, l’analyse du 9to5Mac rapporte que l’écran en verre saphir de la montre est à la fois plus résistant aux chocs que plus sujet aux fissures que beaucoup d’autres matériaux. Dans ce cas également, en bref, la procédure de démontage de l’appareil est complexe et risque de produire d’autres dommages, elle est donc fortement déconseillée à ceux qui n’ont pas déjà une bonne expérience dans le secteur.

Laisser un commentaire

Related Posts