Home PlusCrypto monnaie Do Kwon : le créateur de Terra LUNA poursuivi pour escroquerie présumée

Do Kwon : le créateur de Terra LUNA poursuivi pour escroquerie présumée

by Françoise Fontaine
PUBLICITE

Do Kwon : le créateur de Terra LUNA poursuivi pour escroquerie présumée

by Françoise Fontaine

Le monde de la crypto-monnaie a récemment été secoué par l’effondrement de Terra, l’écosystème gouverné par la crypto-monnaie LUNA et le stablecoin UST. L’histoire liée à la blockchain s’enrichit désormais d’un nouveau chapitre, étant donné qu’il y a une affaire judiciaire impliquant Do Kwon.

Ce dernier est en fait le créateur de Terra LUNA : il fait référence à un développeur sud-coréen, PDG et fondateur de Terraform Labs. Rappelons que l’effondrement de Terra a fait « disparaître » une capitalisation boursière de 45 milliards de dollars, qui, selon ce que rapportent Gizchina et Tecmundo, cause des ennuis judiciaires à Do Kwon.

En effet, le vendredi 17 juin 2022, un citoyen américain, Nick Patterson, a déposé une plainte contre Do Kwon et la société Terraform Labs en général devant un tribunal fédéral américain en Californie, impliquant également des sociétés liées au projet telles que Jump Crypto et Three Arrows Capitale.

Lire aussi : Le marché des crypto-monnaies respire : le Bitcoin reste stable au-dessus des 20 000 dollars

La principale accusation portée est que les entreprises impliquées auraient vendu les jetons du projet Terra malgré le fait qu’il s’agissait « d’actifs transférables non enregistrés ». Le procès vise à démontrer que le comportement des sociétés précitées aurait été trompeur envers les investisseurs : les sources n’ont pas hésité à utiliser le mot « fraude ». Bref, l’affaire Terra LUNA ne semble pas terminée et le monde des crypto-monnaies a les yeux rivés sur le procès.

Laisser un commentaire

Related Posts