Home ActualitéRéseaux sociaux L’Union européenne menace Musk de bloquer Twitter

L’Union européenne menace Musk de bloquer Twitter

by Wassim
PUBLICITE

L’Union européenne menace Musk de bloquer Twitter

by Wassim

Le Financial Times a rapporté mercredi que l’Union européenne avait averti Elon Musk que Twitter pourrait être interdit dans l’UE si la plateforme de médias sociaux ne respecte pas les règles de modération du contenu.

Le journal britannique cite des sources bien informées affirmant que l’avertissement du commissaire européen au marché intérieur, Thierry Breton, est intervenu lors d’un appel vidéo qu’il a passé avec le PDG de Twitter.

Breton a tweeté mercredi à propos de son appel avec Musk, affirmant qu’il y avait encore « beaucoup de travail devant nous pour que Twitter mette en œuvre des politiques d’utilisation transparentes, promeuve de manière significative la modération du contenu et s’attaque à la désinformation ». « Nous attendons avec impatience de voir des progrès dans tous les domaines », a-t-il ajouté.

tweet sur les restrictions européenne

Selon le Financial Times, Bretton a déclaré que Twitter doit se conformer à une liste de règles, notamment : éliminer l’approche « arbitraire » pour rétablir les comptes interdits, et il doit également accepter un « audit indépendant complet » d’ici 2023.

Le règlement fait référence à la loi sur les services numériques de l’Union européenne, entrée en vigueur le 16 novembre. La loi couvre la « détection, le signalement et la suppression des contenus illégaux ».

Twitter : une interdiction à l’échelle de l’UE

Twitter a complètement fermé son bureau bruxellois après la prise de fonction de Musk, soulevant des inquiétudes quant à sa conformité aux règles de sécurité Internet en vigueur dans les pays de l’Union européenne.

Ce qui a suscité le plus d’inquiétudes, ce sont les licenciements, que Musk a commencé après avoir finalisé son acquisition de Twitter le 28 octobre, qui comprenait plus de la moitié des employés de l’entreprise dans ses différents départements, y compris le département de modération du contenu.

Selon le journal, Breton a déclaré à Musk que Twitter ferait face à une interdiction à l’échelle de l’UE s’il ne se conformait pas aux lois, qui prévoient également une amende de 6% de son chiffre d’affaires mondial pour toute violation.

Lire aussi : Mission impossible d’Elon Musk avec Twitter : 1 milliard d’utilisateurs en 18 mois

Apparemment, Musk a déclaré à Breton qu’il pensait que la loi sur les services numériques de l’UE était « très raisonnable » et devrait être appliquée à l’échelle mondiale.

Twitter a déclaré mercredi dans un article de blog qu’aucune de ses politiques n’avait changé depuis que Musk avait acheté la société pour 44 milliards de dollars. Elle a ajouté que les équipes de confiance et de sécurité restent « fortes et bien dotées en ressources, et la détection automatisée (de contenu illégal) joue un rôle de plus en plus important dans la répression des abus ».

Twitter a également déclaré : « Notre approche de l’application des politiques dépendra davantage de la dés amplification du contenu offensant, car autoriser la liberté d’expression ne signifie pas autoriser le libre accès. »

Laisser un commentaire

Related Posts